Assurance de prêt : une renégociation enfin facilitée

La loi Hamon autorise le consommateur à résilier ou refuser le contrat d’assurance de prêt proposé par défaut par l’établissement bancaire auquel il est affilié.

Par une opération très simple, expliquée avec clarté sur le site http://123-assurance-de-pret.com, il peut ainsi s’orienter vers un autre contrat d’assurance de prêt qui réponde mieux à ses attentes.

Les conséquences de la loi Hamon relative à la consommation

Cette loi a un réel impact sur l’emprunt en ce qu’elle permet au consommateur d’économiser des sommes importantes en résiliant son contrat bancaire au profit d’un contrat individuel moins cher. C’est une liberté supplémentaire pour le consommateur dont le champ d’action est désormais plus large.

Attention : ce changement légal ne s’applique pas aux contrats signés avant le 26 juillet 2014, date de l’entrée en vigueur de la loi.